Formats de film : DVD/ Blu-ray

Date de sortie : 5 décembre 2012

Production: BioWare, Oxybot, Funimation, Electronics Arts, T.O Entertainment

 

L'histoire :

 

Elle se déroule dans le monde de Thédas, univers tiré du jeu vidéo Dragon Age. Ce film prend place avant Dragon Age 2.

 

Dans la contrée d’Orlais, où l’épée et la magie font loi, alors que les templiers et les mages s’affrontent, une jeune héroïne apparaît : Cassandra Pentaghast, chercheuse de la Chantrie , doit stopper une conspiration menée par les mages de sang qui menace le puissant ordre religieux du royaume.

 

Mais accusée d’un crime qu’elle n’a pas commis : l’enlèvement d’une jeune elfe mage. Elle sera chassée et traquée par son propre ordre mais aussi par les Templiers. Elle obtiendra l’aide du mage Galyan en qui elle devra avoir une confiance absolue malgré sa haine persistante pour les mages. Cassandra devra à la fois laver son honneur au sein de son ordre mais déjouer le complot qui menace les fondations de la Chantrie pour sauver le royaume.

Notre avis :

 

Comme vous le savez, ce film reprend l’univers d’une série de jeux vidéo créés par le studio BioWare : Dragon Age. Il se situe avant le second épisode appelé Dragon Age 2.

Le scénario s’inscrit parfaitement dans la saga Dragon Age en reprenant un personnage secondaire et en le mettant en avant dans ce film d’animation: Cassandra Pentaghast, chercheuse de la Chantrie, qui cherche un maximum de renseignements sur les actions de Hawke (héros de DA2).

 

L’histoire se passe à Orlais, contrée que l’on n’a pas encore eu l’occasion de découvrir dans Dragon Age, donc c’est déjà un réel plaisir de voir cette région. L’on découvre aussi « l’intérieur » de la Chantrie et du cercle des mages.

 

On en apprend davantage sur la Chantrie mais aussi l’ordre des Chercheurs, qui a un rôle au final très important et que l’on ne nous présente pas forcément dans le jeu vidéo.

 

Le scénario nous propose d’entrer dans le conflit complexe opposant les templiers, les mages et les mages du sang. L'histoire est assez simple : Une héroïne essayant de déjouer un complot par tous les moyens. Mais le film Dawn of the seeker va aller plus loin en ajoutant à cette trame de base plusieurs groupes « ennemis » : les templiers, les chercheurs, les mages du cercle, les mages du sang.

 

J’ai vraiment apprécié le scénario qui m’a parfaitement replongé dans l’univers Heroic Fantasy de Dragon Age et qui reprend tous les codes de cet univers, à la fois géographiquement, ou encore au niveau des coutumes et croyances (Andrasté, le Divin), des personnages (golem, ogre, dragon,…) les divers groupes avec leurs affinités, rivalités (templiers, mages,…). Le scénario est accrocheur, on est tenu en haleine du début à la fin de l’histoire, pas de temps morts, des rebondissements à la pelle. Qui plus est le scénario s’inscrit parfaitement dans la lignée de Dragon Age 1 et 2 où la guerre entre mages et templiers fait rage. Franchement rien à redire !

 

Enfin ce film nous permet de découvrir le personnage de Cassandra Pentaghast, descendante d’une famille de tueurs de dragons. En tant que fan de la saga, cela m’a fait énormément plaisir de découvrir ce personnage qui était très peu présentée dans Dragon Age 2. On y livre ses origines, sa famille, les raisons qui la poussent à vouer une telle haine envers les mages, mais aussi pourquoi elle va par la suite « traquer » Hawke et venir à Kirkwall en quête de réponses.

 

Les graphismes :

Avec à sa tête le producteur Fumihiko Sori, on ne pouvait que se douter queDragon Age Dawn Of the Seeker prendrait un côté très japonais dans le style des visages (Cassandra, Avexis) ou encore dans le style de dessins. Certains aimeront, d’autres moins mais je dois dire que j’ai vraiment apprécié les graphismes généraux de ce film d’animation ! A noter que le film a été conçu en images de synthèse de type cel-shading.

 

Certes il a quelques défauts, comme certaines textures « pauvres » ou encore l’animation des chevaux qui est comparable à un celle d’un manège pour enfants de part la rigidité des mouvements (si vous ne l’avez pas encore vu vous comprendrez très rapidement ce que je veux dire).

 

Mais d’un autre côté il nous offre de superbes décors comme la Chantrie ou encore le repaire des Mages de sang. Les combats sont rapides, fluides et magnifiques : Cassandra rivalise avec les plus forts combattants de Thédas, elle nous propose un spectacle grandiose avec de nombreuses acrobaties et un maniement de l’épée à couper le souffle ! Bref, j’adore cet aspect graphique du film, les combats sont vraiment jouissifs à regarder !

 

Les personnages sont bien modélisés, l’on peut voir un travail plus approfondi sur les principaux protagonistes mais j’ai un peu tiqué lorsque j’ai vu les templiers, décevants selon moi, vu le design de leurs armures auquel on avait été habitué dans Dragon Age 2. Mais bon c’est un détail qui ne gâche en rien le plaisir de visionnage.

 

L'ambiance sonore :

Tetsuya Takahashi a fait un très bon travail sur la bande son de Dawn Of the Seeker car les musiques nous immergent parfaitement et collent à merveille avec chaque ambiance (combat, enquête, aventure, fuite,…) Et c’est une bonne surprise que de retrouver des thèmes ressemblant à ceux de la saga Dragon Age !

 

Enfin, on peut émettre l’hypothèse que le fait que BioWare ait décidé de mettre Cassandra Pentaghast en avant dans ce film pourrait être le signe qu’on la reverra peut être dans Dragon Age Inquisition. Toutefois ce n’est qu’une simple hypothèse de ma part. En tout cas si elle est présente dans DA3 et se bat comme dansDawn of the Seeker, elle fera partie de mes personnages favoris vous pouvez en être sûrs !

( Edit: youpi !!! Elle fera bel et bien partie du casting de DA:I ! )

 

En somme, Dragon Age Dawn of the Seeker est une belle surprise pour moi, j’ai énormément apprécié ce film et j’ai passé un très bon moment. Je le conseille vivement à tous les fans de la saga car il permet d’en apprendre plus sur le personnage de Cassandra, sur Orlais et la Chantrie mais aussi de se replonger dans l’univers Heroic Fantasy passionnant de Dragon Age !

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0

Rejoignez-nous sur vos réseaux sociaux favoris :

BioWare Addict est un fan site non affilié à Electronic Arts ni à ses marques associées.

Merci à Mizu pour la bannière du site et à Virak pour les chibis.