Interview Matt Rhodes

Matt Rhodes, Lead Concept Artist chez BioWare.

 

1- Bonjour Matt, pouvez-vous vous présenter aux fans français ?

Bonjour, je m’appelle Matt Rhodes et je suis actuellement le Lead Concept Artist sur Dragon Age : Inquisition. Je dessine pour Bioware depuis neuf ans.

 

2- Comment avez-vous débuté votre carrière ?

Bioware m’a trouvé à l’école d’Art. Je venais de terminer ma 3ème année quand ils sont venus voir les portfolios. Ils m’ont pris en tant que stagiaire d’été, c’est là que j’ai dessiné les personnages de Jade Empire et commencé à élaborer et créer les personnages du premier Mass Effect.

 

3- A quoi ressemble une journée typique d’un Concept Artist ?

Après le café et les e-mails, la collecte de références commence. Dans les jeux vidéo, tout doit être construit, donc tout doit être dessiné. Habituellement, nous avons une liste de choses à dessiner en priorité. Il y a beaucoup de conversations cependant. Nous discutons avec les scénaristes, les designers, les animateurs, le marketing, etc… Pour savoir ce qu’ils ont besoin de visualiser.

Puis le reste de la journée se passe devant la Cintiq jusqu’à épuisement total.

 

4- Est-ce qu’il y a tous les jours quelque chose à faire ? Vous arrive-t-il parfois de vous occuper d’autre chose que du dessin ?

Il y a toujours quelque chose à dessiner. Nous avons occasionnellement du temps libre, mais habituellement nous dessinons des choses que nous aimerions ajouter dans le projet.

 

5- Y’a-t-il un univers que vous préférez dessiner en particulier ?

Là tout de suite, je suis vraiment fou amoureux de Dragon Age. Cela fait deux ans maintenant que nous avons créé diverses cultures et races. Nous les avons bien plus étoffées qu’auparavant et la création de ce monde est la raison pour laquelle vous vous impliquez.

 

6- Quels sont vos personnages et lieux préférés dans l’univers Mass Effect et Dragon Age ?

J'ai toujours aimé l'amitié qui s’est tissée entre Isabela et Aveline dans Dragon Age II. C'était génial de voir comment deux personnages ont pu devenir complice alors qu'ils ne semblaient n’avoir rien en commun. C'était vraiment normal pour moi. En ce qui concerne les lieux, j’aime ce moment dans Mass Effect 3 où vous détruisez le bureau de l’Homme Trouble. C'était un espace très abstrait et l'artiste qui l'a créé a fait un travail incroyable.

7- Combien de temps ça vous prend pour réaliser un artwork comme ceux que l’on voit en ce moment sur internet avec DA :I?

En général, je faisais deux planches par jour. Certains sont plus complexes (ceux avec plusieurs personnages) et prennent une journée à faire.

8- Comment se déroule la création de chaque concept art? Est-ce que vous commencez par une réunion durant laquelle on vous demande quelque chose de précis, comme une partie du scénario, une scène ou un personnage ?

Pour de simples accessoires, nous recevons seulement une liste des Level Artists : nous voulons 5 chaises, 4 lampes, une cheminée etc. Mais les compagnons sont les concepts les plus complexes.

 

Nous avons étroitement collaboré avec les auteurs pour créer le look de l’équipe. Nous avons commencé avec les textes qu’on nous a envoyés : 40 descriptions simples d’instructions pour des personnages potentiels. Nous leur avons montré ceux qui nous enthousiasmaient le plus en faisant quelques ébauches basées sur eux. Les scénaristes se réunissent en petits groupes, et nous donnent un paragraphe ou deux. Nous reprenons des choses. Je pense que les compagnons d’Inquisition sont les plus puissants que nous ayons créés ensemble grâce à cette collaboration.

9- Est-ce qu’il arrive parfois que vous sortiez des idées de votre propre initiative et qu’elles soient validées ensuite pour les introduire dans les jeux?

Certainement. La première fois que c'est arrivé, c'était sur Mass Effect 1. Je concevais Saren, mais aucun de mes designs n’avaient attiré l’attention.

 

Il s’avère que c’était parce que je l’avais dessiné en T-pose, ce qui était vraiment ennuyeux. J’ai fini par le dessiner en pleine action : Saren prend Shepard par le cou en le pendant dans le vide. J’ai vendu le design de Saren grâce à ce dessin mais il a également attiré l’attention d’un animateur ambitieux qui a décidé que cela DEVAIT arriver dans le jeu.

Il a fait quelques heures supplémentaires pour inclure cette scène dans le jeu, mais le moment où Saren attrape Shepard est très excitant.

 

Maintenant j’essaie de lâcher des idées comme ça au cas où ça intéresserait quelqu’un d’autre. Plusieurs des planches d'Inquisition ont été abandonnées mais ce n’étaient que des essais qui étaient purement spéculatifs.

Certaines d’entre elles ont inspiré des designs de niveaux, de personnages et des scènes qui ont été coupées. Mais c’est vraiment tout un travail d’équipe parce que toutes ces illustrations ont été créées en dehors du monde et des personnages que nous avions conçu.

10- Comment sont réparties les tâches dans votre équipe artistique ?

Nous travaillons tous ensemble depuis un moment, alors nous savons quels sont les forces et les faiblesses de chacun. Certains artistes sont meilleurs avec les environnements, d'autres avec les costumes et d'autres avec les storyboards. Nous avons la chance de pouvoir faire des expériences et de nous y encourager mais nous savons aussi quels sont les meilleurs candidats pour chaque tâche.

 

11- J’imagine que les Concepts Art aident en grande partie l’équipe 3D, est-ce que vous suivez leur travail pour voir si ça correspond à ce que vous avez dessiné ?

Certainement. Nous continuons à donner notre avis et à fournir des paintovers si nécessaire. Encore une fois c’est une équipe solide, nous travaillons avec eux depuis longtemps, donc nous savons quels détails fournir pour chacun des dessins.

12- Est-ce que les dessins peuvent servir de source d’inspiration pour vos scénaristes ?

Tout le temps. Nous travaillons en étroite collaboration. Nous lisons leur travail, ils regardent les nôtre, et il y a beaucoup d’allée et venue.

 

13- Avez-vous une ou plusieurs anecdotes de travail sympa à nous raconter ?

Nous venons de rentrer de la PAX 2013 où nous avons eu la chance de passer du temps avec certains de nos fans. En développant notre relation avec la communauté, la chose la plus gratifiante est de voir l’énergie et la passion que nos jeux suscitent. Les cosplayeurs ont été particulièrement incroyables. J’ai pu leur poser quelques questions concernant le confort et leur mobilité dans les costumes. Les personnages de jeux vidéo ne peuvent pas nous fournir ce genre d’infos à propos du design de leurs costumes. Nous avons eu beaucoup de retours et nous essayons d’inclure ce type d’information concernant le confort et la mobilité du design des costumes. Espérons que les cosplayer soient plus à l’aise et que les design in-game soient plus crédibles.

 

14- J’imagine que vous êtes assez gamer non ? Avez-vous le temps de jouer aux jeux vidéo ? Quels sont vos préférés ?

Je n’ai pas beaucoup de temps pour jouer aux jeux vidéo (surtout maintenant que je suis père). Habituellement je vais jouer quelques heures au travail. J'ai vraiment apprécié Skyrim et Bioshock Infinite. Je me suis senti nostalgique alors j’ai sorti Thief II de la bibliothèque de jeux au travail. J’en suis retombé amoureux.

 

15- Etes-vous encore actuellement sur DA :I ?

Bien sûr. Inquisition sortira en 2014, et même si nous avons beaucoup progressé il reste encore beaucoup à faire.

 

16- Etes-vous sur un autre projet actuellement ? Ou avez-vous d’autres projets pour plus tard ?

Eh bien, il y a une équipe qui travaille sur une nouvelle licence. C’est tout ce que nous pouvons dire. Un jour ils auront peut-être besoin d’un coup de main, mais pour le moment Dragon Age a toute mon attention.

 

17- Où est-ce qu’on peut vous suivre sur internet ?

J’ai un tumblr, un blog et une galerie CGHub.

 

http://mattrhodesart.tumblr.com/

http://mattrhodesart.blogspot.ca/

http://mattrhodes.cghub.com/

 

18- Un dernier petit mot pour les fans français ?

Merci d'avoir lu cette interview! J'essaie de répondre à tous les messages que je reçois, en particulier au sujet de Concept / Production Art, donc n’hésitez pas à m’envoyer un message si vous avez une question précise.

 

 

Merci beaucoup pour cette interview, ce fut un grand plaisir et une opportunité pour moi, j’espère que nous aurons l’occasion de vous voir très souvent sur internet. Bonne continuation !

Je remercie Andy de m'avoir aidé et soutenu pendant la réalisation de cette interview, et Emilie d'être venue en renfort pour la finition.

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0

Rejoignez-nous sur vos réseaux sociaux favoris :

BioWare Addict est un fan site non affilié à Electronic Arts ni à ses marques associées.

Merci à Mizu pour la bannière du site et à Virak pour les chibis.