L'INTERVIEW DE EDUARDO FRANSISCO

Dessinateur sur les comics Mass Effect

Bonjour Eduardo, pourriez-vous vous présenter aux fans de Mass Effect qui pourraient ne pas vous connaitre ?

Salut à tous, je suis Eduardo et je suis né et je vis à Sao Paolo au Brésil .

Aussi loin que remontent mes souvenirs, j’ai toujours dessiné. Mon grand frère a eu beaucoup d’influence sur ma formation. Il regardait beaucoup d’anime comme : Honey, Honey no Suteki na Bouken, Phantoma (Ogon Bat), Jetter Mars, Monica’s gang (adaptation d’une bande dessinée populaire au Brésil). Il regardait également des films des studios Disney, Pixar, Dreamworks et BluSky Studio… Je l’ai toujours vu dessiner les personnages de ces films et anime et comme j’aimais l’imiter…

J’ai commencé à travailler en tant que professionnel à 17 ans et maintenant je dessine essentiellement des super-héros pour le marché américain.

 

Comment êtes-vous arrivé sur les comics Mass Effect ?

En 2010, j’ai travaillé sur la mini-série : Turok Son of Stone [comics non publié en France]. Chris Warner l’éditeur de Turok a montré mes dessins à Dave Marshall, l’éditeur de Mass Effect[1]

Dark Horse allait sortir le trade paper back[2] de la série Mass Effect Rédemption et ils voulaient faire sa promotion. Alors Dave m’a invité à dessiner une histoire originale de huit pages avec un script de Mac Walters publiée sur MySpace Dark Horse Presents, un recueil de webserie. J’étais très excité et tout s’est très bien passé.

Après cette histoire, Dave m’a demandé de redessiner 8 autres pages. Bioware était tellement content du travail que l’on avait fait sur Mass Effect : Incursion qu’ils m’ont donné le script pour faire Mass Effect : Homeworlds.

 

Connaissiez-vous les jeux video Mass Effect avant de dessiner les comics ?

Aimez-vous cet univers ?

Je n’ai pas eu la chance de beaucoup y jouer parce que le planning était serré. Mais j’ai vu et lu beaucoup de chose à propos de Mass Effect pour me familiariser avec le jeu. Je savais que c’était un jeu space opera d’action RPG et qu’il avait fait un carton à sa sortie en 2007 tout comme Mass Effect 2.

Le visuel des personnages et l’histoire sont incroyables. Je suis devenu fou quand j’ai acheté l’artbook : The Art of Mass Effect publié en 2007 mais il m’a fallu du temps pour l’ajouter à ma collection ! C’est un livre génial pour les concepteurs de jeux vidéo et pour les artistes qui font de la science-fiction.

Vous avez un style qui est plus orienté “manga” et “fantasy”, l’avez-vous changé pour les comics Mass Effect ?

Oui un petit peu. J’ai dû gommer un peu mon style. Et surtout je devais rester proche des design existants de l’univers Mass Effect : personnages, armes, lieux etc. Je n’avais pas encore l’artbook à l’époque alors je me servi des comics que Dark Horse avait publié comme référence.

 

Vous avez travaillé sur deux séries où James Vega est le personnage principal, que pensez-vous de lui ?

Je pense que Vega a été créé pour représenter une partie des joueurs modernes. Il est plus ou moins un anti-héros : un soldat expérimenté qui a connu les bas-fonds et pense que tout ne se résout pas par la diplomatie. Je l’aime bien ! Et pour les comics, j’espère que j’aurai d’autres opportunités de le dessiner afin de développer la gestuelle, la posture et le physique du personnage. Je pense qu’il y a encore tant à faire et que c’est un bon personnage.

 

Vous avez également travaillé sur Mass Effect Incursion dont le personnage principal est Aria. J’ai eu l’impression que vous avez adoré la dessiner. Qu’est-ce qui est le plus amusant ?

Aria est MAGNIFIQUE ! J’aime dessiner les extra-terrestres, c’est ce que je préfère et c’est pour moi ce qu’il y a de plus amusant à faire. J’ai une amie qui est folle de Garus et elle n’arrête pas de me demander de faire des dessins de lui, encore et toujours !

Sur quoi travaillez-vous en ce moment ?

En ce moment, je termine une histoire de Captain Midnight chez Dark Horse. Je viens de finir un one shot[3] sur la série Superman chez DC. Mais je fais également du concept design pour l’industrie du jeu vidéo et des illustrations pour des magazines et des livres pour enfant.

 

Quel est votre futur sur la licence Mass Effect ?

Il n’y a rien de prévu pour le moment mais j’ai adoré faire partie de ce grand projet avec des fans aussi cool ! Merci à vous tous !

[1] Aux USA les éditeurs sont les personnes qui prennent les décisions concernant la direction artistique des titres : gestion des artistes et cohérence de la série dans la politique éditoriale de la maison d’édition.

[2] Le trade paper back est l’équivalent de nos albums avec une couverture souple. Tous les fascicules d’une série y sont réunis.

[3] Un one shot est un numéro qui se suffit à lui-même dans une série qui paraît mensuellement.

Écrire commentaire

Commentaires : 0

Rejoignez-nous sur vos réseaux sociaux favoris :

BioWare Addict est un fan site non affilié à Electronic Arts ni à ses marques associées.

Merci à Mizu pour la bannière du site et à Virak pour les chibis.