L'INTERVIEW DE RANA MCANEAR

Nous avons eu la chance de pouvoir interviewer une incroyable artiste de l'univers Mass Effect. Rana McAnear a prêté son visage aux développeurs de BioWare et représente officiellement Samara et Morinth dans les deux dernier jeux de la saga Mass Effect.

Face modèle et cosplayeuse de génie, la belle rousse a accepté de répondre, avec gentillesse, à quelques unes de nos questions :

Salut Rana, peux-tu te présenter rapidement pour ceux qui ne te connaissent pas ?

Bonjour tout le monde, je m'appelle Rana McAnear. Je suis le face model utilisé pour le personnage de Samara et Morinth dans Mass Effect 2 et 3.

 

Quel a été ton premier cosplay ?

Je crois que le personnage de Samara a été mon tout premier cosplay, mais j'avais déjà l'habitude de me déguiser depuis des années avant.

 

Que penses-tu de Samara ? Est ce que votre ressemblance va au delà du physique ?

Je pense que Samara est un personnage étonnant avec un beau passé mais triste. J'aime la force qu'elle donne dans ses convictions et comment elle respecte le code. Je ne pense pas vraiment avoir beaucoup de points communs avec Samara, hormis le physique. Elle est très grave et c'est une vraie guerrière. En vrai je suis plus tranquille et je n'ai jamais été dans une bagarre!

Quels sont tes futurs projets ?

Je souhaite continuer à voyager pour des conventions et events, en représentant Samara mais également Morinth. Je serai peut-être appelée à jouer dans le film Mass Effect aussi s'il y en a un un jour !

 

Quel conseil peux-tu donner aux cosplayers français ?

Soyez patients avec vos costumes lorsque vous les créez. Prenez le temps de bien les tester pour pouvoir les porter pendant des heures et prendre un maximum de plaisir avec.

 

Un énorme merci à la délicieuse Rana McAnear pour sa gentillesse et sa générosité.

Écrire commentaire

Commentaires : 0

Rejoignez-nous sur vos réseaux sociaux favoris :

BioWare Addict est un fan site non affilié à Electronic Arts ni à ses marques associées.

Merci à Mizu pour la bannière du site et à Virak pour les chibis.