L'INTERVIEW TCN7

Présentez-nous la team TCN7 en quelques mots.

L'idée de base provient d'un de nos membres, Shenzi , qui, avec Atalante, ont décidé de se lancer dans l'aventure d'un cosplay Mass Effect. La passion pour cette saga, l'envie de faire le costume d'un de ses personnages, l'incarner : voilà la base du groupe.

 

De bouche à oreille, la TCN7 a pris forme doucement. Une personne s'est rajoutée, puis plusieurs. J'ai rejoint la TCN7 fin juillet dernier en tombant sur l'annonce qu'avait lancé Atalante sur sa page cosplay : ils recherchaient des cosplayers pour leur groupe. Directement, je me suis aperçue que la TCN7 avait des objectifs bien définis qui différaient de ce que j'avais pu connaître auparavant : le travail en groupe, apprendre ensemble, le partage de notre travail (entre nous et la communauté des fans de Mass effect). Le but n'était pas qu'on travaille chacun dans notre coin, mais qu'on soit une team soudée.

 

A l'heure actuelle, nous sommes une dizaine dans le groupe. Celui-ci est composé de cosplayers expérimentés comme de personnes se lançant pour la première fois dans le cosplay. On est une team ouverte à tous ceux et celles qui souhaitent se lancer dans l'aventure d'un costume de Mass effect et qui partagent nos principes, quel que soit le niveau. Voilà ce qu'est la TCN7.

 

Votre team se fait un nom, on ne parle plus que de vous sur la scène Mass Effect depuis le PGW. Comment se gère une si grande équipe ? Quels sont vos rôles ?

A notre grande surprise, la TCN7 a été mise en avant sur le plan médiatique très rapidement. On le doit en partie à Mass Effect Saga, qui s’est intéressé à notre team à ses tout débuts. Et en effet, notre petite escapade sur Paris pour la PGW nous a permis de rencontrer beaucoup de monde, tout aussi fan de Mass Effect que nous. C’est surtout grâce à ça que nous avons pu nous faire un nom, même si le plus gros de travail reste à faire.

 

Nous habitons tous à différents endroits en France. Moi je suis de Strasbourg, Shenzi est de Montpellier, Syn de Lisieux. Donc pour tous se retrouver, cela demande pas mal d'organisation. Fort heureusement, certains membres de la team habitent sur Paris et ses alentours. Par exemple, nous avons réalisé notre première réunion chez Cattus qui habite à Orléans.

Après, nous avons d'autres moyens de communiquer entre nous : facebook, skype, le forum de notre team...Tout est mis à contribution pour qu'on puisse être en communication constante.

Dans la team, nous avons tous à peu près les mêmes rôles. Mais nous sommes si nombreux qu'il a fallu désigner des « chefs » parmi nous pour coordonner le groupe. C'est Shenzi et Atalante qui président l'organisation du groupe de manière générale. Après, nous pouvons tous contribuer à l'organisation du groupe car aucune décision n'est prise sans une concertation avec tout le monde. Et chaque membre de la team peut aussi prendre le relais sur certains points de l'organisation et gérer l'organisation d'une réunion par exemple.

On a l’impression que le cosplay attire beaucoup plus les filles que les garçons.

Votre équipe est largement représentée par des femmes, pensez-vous que le cosplay se féminise de plus en plus ?

En France, il y a en effet plus de filles dans le cosplay que de garçons. Mais pour autant, on a vu débarquer dans le cosplay français beaucoup de cosplayers garçons. Bien que leur chiffre soit sûrement moins important que celui des filles pratiquant ce hobby, ce n’est pas pour autant que je dirai que le cosplay se féminise de plus en plus.

Dans notre groupe, il y a quand même 5 garçons. C’est plutôt un bon chiffre, on est presque sur du 50%filles et 50%garçons. Mais, comme nos garçons sont assez timides *rires* on a tendance à penser qu’on est beaucoup plus de filles.

 

Est ce que vous vous êtes fixé un objectif ultime ?

Réussir nos costumes pour Japan expo 2013. C’est notre objectif ultime, même si on privilégie la qualité de nos costumes avant tout.

 

Lors de vos déplacements, vous ressemblez à une petite troupe, c’est assez impressionnant par rapport aux autres cosplayers, souvent seuls ou juste en duo. Vous faites beaucoup de photos, mais avec ce casting, avez-vous songé à un fan film ?

On en a parlé entre nous et l’idée nous plait beaucoup. De plus, on pourrait mettre à contribution la communauté Mass Effect dans ce projet. Mais pour le moment, nous préférons nous concentrer sur le travail à fournir d’ici là.

 

Niveau technique, vous confectionnez vous-même vos combinaisons ? Avec quel matériel ? Comment cela prend-il forme ? Vous êtes bricoleuses à la base ?

La majorité de la team ne connaissait rien en bricolage et/ou en couture à la base. On apprend au fur et à mesure. Ce qui est plaisant dans ce groupe, c’est qu’on a toujours quelque chose à apprendre d’un autre membre. C’est comme ça qu’on évolue. Par exemple, Rock’n’Block, qui est doué pour le bricolage, nous apprend énormément de choses sur les répliques à travers ses vidéos et nos discussions en interne. Ou encore, lors de la dernière réunion, j’ai pu apprendre les bases de la fabrication d’une armure avec Shenzi.

 

Je crois que le cosplay n’est pas nouveau pour vous, ça a commencé quand réellement ?

Certains ont déjà quelques années d’expériences, d’autres viennent tout juste de commencer. Pour ma part, j’ai commencé le cosplay en 2007.

 

Qu’est ce qui vous plait le plus dans ce loisir ? Peut-on en vivre ?

Ce qui nous plait dans le cosplay, c’est avant tout de donner vie à un personnage irréel, l’incarner. S’ajoute à cela le plaisir de réaliser, d’apprendre et de partager. Pouvoir rencontrer des passionnés de telle ou telle série grâce au cosplay fait aussi partie des attraits de ce loisir.

Dans le cosplay, il y a pas mal d’associations. D’ailleurs, Cattus, notre Ashley, a monté une association dans le cosplay.

Pour parler de cosplayers « professionnels », les exemples se multiplient. On peut citer la grande Yaya-han, Jessica Nigri, ou encore Volpin qui gagnent de l’argent grâce au cosplay. Tout est possible, mais il faut s’en donner les moyens et avoir une véritable vocation dans le domaine pour réussir.

Racontez nous une journée type de cosplayer dans un salon. J’imagine que vous êtes sollicités toute la journée (pour des photos par exemple), n’est ce pas trop fatigant ?

Une journée type d’un cosplayer qui part en convention commence dès le matin, avec un bon petit-déjeuner ( car on mange rarement pendant la journée). On se change avant de partir ou sur place dans les vestiaires. Ensuite, selon si on a un concours de prévu ou pas, la suite de la journée peut varier. Mais dans le cas où on est en libre ( qu’on ne passe pas en concours), on se ballade. On rencontre des personnes, des amis, des photographes. On parle énormément. On est pas forcément sollicités toute la journée mais disons qu’on s’ennuie rarement en convention, il y a toujours quelque chose à faire ! Et après une journée comme ça, on est souvent bien fatigué et affamé *rires* et on ne pense qu’à prendre un bon repas et à se coucher.

 

Est ce que vous recrutez toujours de nouveaux talents ?

Bien sûr ! Il suffit de nous envoyer un petit message privé sur notre page facebook. Si la personne adhère à nos principes et qu’elle est motivée, elle est la bienvenue !

Que représente Mass Effect à vos yeux ?

Une grande saga. Un jeu vidéo qui ne laisse personne indifférent. J’ai connu Mass Effect assez tardivement et je le regrette. Mass Effect a un univers tellement attirant et complexe, qu’on se prend au jeu on devient fan sans s’en rendre compte. Mass effect, c’est des heures de plaisir à jouer et des grands moments en tant que gamer. Bref, je suis fan de Mass effect !

Dans la team, nous sommes beaucoup de grands fans de la série. Mais ceux qui nous on rejoint sans connaitre grand-chose du jeu le découvre petit à petit, et nous leur transmettons cette passion.

 

Fem Shep/Male Shep ? Love Interest ? Paragon/Renegade ?

Une majorité de FemShep, avec une relation avec ce cher Garrus et plutôt conciliante ( on est des gentils chez la TCN7 ! )

 

Que pensez-vous de l'avenir de la licence ? Qu’aimeriez-vous y voir ?

Wait and see, mais vu le potentiel de la licence, nous espérons que Mass Effect ne s’arrêtera pas là ! Surtout en si bon chemin !

 

Un petit mot pour la communauté ?

Un grand merci pour votre soutien ! Nous espérons vous offrir le meilleur de nous-même et nous vous invitons à suivre notre page sur facebook pour voir et suivre l’avancement du projet. Depuis janvier, le vrai travail a commencé donc attendez-vous à découvrir une avalanche d’avancements !

 

Un merci à toute l’équipe de Mass effect France pour cette interview, leur gentillesse et leur patience.( Je prépare le petit stock de muffins N7 pour la prochaine fois *rires*)

 

Et vive Mass Effect !

Écrire commentaire

Commentaires : 0

Rejoignez-nous sur vos réseaux sociaux favoris :

BioWare Addict est un fan site non affilié à Electronic Arts ni à ses marques associées.

Merci à Mizu pour la bannière du site et à Virak pour les chibis.